Friday, March 24, 2017

Cyber-chirurgie en ORL au Centre Alexis-Vautrin

Posted by ecoleadmin On août - 20 - 2009 ADD COMMENTS
Le 3 août, un patient atteint d’un cancer de la langue a été opéré à Nancy par un chirurgien travaillant avec un robot. Le robot Da Vinci permet des gestes encore plus fins, encore plus précis.
Une équipe du Centre Alexis-Vautrin de Nancy a réalisé une intervention consistant dans l’ablation complète d’un cancer des voies aéro-digestives supérieurs à l’aide d’un robot.
Dr Gilles Dolivet : « C’est une intervention très ciblée, donc moins mutilante pour le patient ».
L’équipe du Dr Gilles Dolivet, chirurgien au Centre Alexis Vautrin (CAV) de Nancy, a réalisé il y a quelques jours une intervention consistant dans l’ablation complète d’un cancer des voies aéro-digestives supérieurs à l’aide d’un robot Da Vinci. « Le patient va bien, les suites opératoires sont moins douloureuses, il sortira plus rapidement de l’Hôpital », a déclaré hier le chirurgien. Il s’agit d’une première en Lorraine. Ce type d’intervention est encore rare en France. le CHU de Tours, celui de Lyon-Sud et le Centre de lutte contre le cancer de Lille ont expérimenté cette technique de cyber-chirurgie, qui présente de grands avantages : « Le robot est un outil extraordinaire, car grâce à lui, on a l’impression d’être dans la cavité opératoire. Les gestes du chirurgien sont aussi plus précis, c’est donc une intervention moins mutilante pour le patient, car très ciblée ». Jusqu’alors, pour opérer ce type de tumeur, il était nécessaire d’ouvrir le cou. Là, le chirurgien est passé par les voies naturelles. La technique est donc moins agressive.Installé à quelques mètres du patient, dans une position tout à fait ergonomique, le chirurgien est aux commandes du robot qu’il pilote au moyen de petites pinces gommant tout geste parasite comme un tremblement, par exemple. Il est assisté par un interne et une infirmière qui placent les bras télécommandes du robot, munis d’instruments de quelques millimètres d’épaisseur. « L’intervention est rendue plus facile car on travaille avec une caméra binoculaire, c’est-à-dire une caméra par oeil. On a donc une vision en relief », note encore le spécialiste.
Depuis l’an dernier, sous l’impulsion du Pr Jacques Hubert, un diplôme de chirurgie robotique a été créé à Nancy. Le CHU est doté d’un robot chirurgical depuis 2002. Au départ, c’est surtout par les chirurgiens cardiaques qu’il a été utilisé, puis pour la chirurgie digestive, et l’urologie. Utilisée depuis peu par le CAV en chirurgie gynécologique, la robotique trouve aujourd’hui en ORL (oto-rhino-laryngologie) un autre champ d’application. Le CAV développe en effet depuis plusieurs années des systèmes de navigation assistée par ordinateur en chirurgie carcinologique cranio-faciale. Le seul inconvénient est le coût, qui demeure élevé, des interventions réalisées avec cette technologie sophistiquée. Le robot du CHU, un matériel de conception et fabrication américaine, vaut à lui seul 1,5 M€.

© Le Républicain Lorrain, Mercredi le 12 Aout 2009. / Lorraine / LActualité
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Cyber-chirurgie en ORL au Centre Alexis-Vautrin

Formation ROBOTHOR 02/10/15

« Un grand merci à tous les participants pour cette excellente journée de formation en chirurgie robotique thoracique avec le Pr. [...]

Visitez l’Ecole de Chirurgie à distance et en 3D

Le nouveau site de visite de l’École de Chirurgie est désormais accessible !

Portes Ouvertes de l’Ecole de Chirurgie : samedi 22 novembre 2014

Venez nombreux découvrir l’Ecole de Chirurgie ! Télécharger la plaquette d’invitation

TAG CLOUD

POPULAR